fbpx
Une pompe à carburant française.

Vous l’aurez constaté, ces dernières semaines, le prix du carburant a fortement augmenté. En effet, depuis le début du mois d’octobre, celui-ci n’a cessé d’augmenter avant d’atteindre un pic le 25 octobre, avec un coût de 1€56 pour le Gazole et 1€66 pour le SP95. Actuellement, les coûts se situent à hauteur de 1€69 pour le Gazole et 1€76 pour le SP95-E10. Cette hausse est liée à plusieurs facteurs externes, mais également internes à la France. Si nous reprenons dans l’ordre le processus de production de carburant, nous avons :

  • Les pays fournisseurs :

Ces derniers peuvent décider du nombre total de quantités à produire, ce qui impacte directement le prix du baril de pétrole. En effet, plus la quantité produite est faible, et si la demande est forte, plus les prix seront élevés. Ceci correspond au schéma de l’offre et de la demande.

  • Le raffinage du carburant afin qu’il soit propre à la consommation :

Afin de produire le carburant tel que nous le connaissons, plusieurs étapes sont nécessaires et mènent au raffinage du produit brut. A ceci, s’ajoute la main d’œuvre ainsi que les différents moyens de transport propre à l’acheminement du carburant sous ses différentes formes. Ceci correspond aux coûts de production, qui s’ajoutent aux cours du baril de pétrole.

Vue aérienne d'une raffinerie de pétrole produisant du carburant pour les véhicules motorisés.
  • Les taxes mises en place par les nations souveraines :

Plusieurs taxes peuvent être ajoutées dans un cadre de transition énergétique ou encore, concernant les tarifs douaniers. En effet, dans la plupart des pays, ces taxes sont principalement liées à un moyen de dissuasion pour changer les mobilités. Ceci est donc le cas pour la plupart des pays européens tels que la France, la Belgique ou encore l’Allemagne. Vous l’aurez compris, la conjoncture actuelle fait en sorte que le prix du baril de pétrole et donc du coût à la pompe n’est pas prêt de baisser.

Afin de vous donner un ordre d’idée, le trajet entre Lyon et Bourgoin-Jallieu coûte aujourd’hui 16€ (aller-retour) en prenant en compte le coût du péage et du carburant. L’une des solutions réside dans le covoiturage, vous permettant d’économiser sur les coûts du carburant ou encore, sur les coûts d’entretiens du véhicule.

Dénichez du carburant moins cher

Vous l’aurez compris, les moyens pour trouver du carburant à bas prix se font rare. Néanmoins, plusieurs entreprises et sites internet vous permettent d’obtenir un carburant à moindre coût, voire à prix coûtant lors d’opérations promotionnelles. Voici ci-dessous, plusieurs éléments pour vous guider dans cette recherche de carburant moins cher :

  • Le carburant des enseignes de grandes distributions. En effet, dans le cadre de la hausse des prix du carburant, plusieurs d’entres elles ont décidé de vendre le carburant à prix coûtant. C’est-à-dire que les prix affichés à la pompe sont ceux qui n’ont pas de marge pour le vendeur.

Ainsi, en vous rendant dans une station service de Leclerc, Intermarché ou encore, Casino, vous aurez accès à du carburant à prix coûtant. Découvrez les stations essences des enseignes de la grande distribution, présentes autour de Bourgoin-Jallieu :

  1. Station service E.Leclerc sur l’avenue Henri Barbusse à Bourgoin-Jallieu.
  2. Station essence Intermarché au 3 avenue du Rivet à Bourgoin-Jallieu.
  • Plusieurs sites vous permettent d’avoir les prix en temps réel des stations essences autour votre domicile ou de votre lieu de travail. En effet, le premier d’entre eux est le site gouvernemental “prix-carburants”.

Dès lors que vous signalez votre département ou votre adresse, vous aurez la visibilité sur les prix de toutes les stations signalées à proximité. Découvrez ci-dessous, un exemple d’une recherche de stations services à Lyon. Les résultats affichent les prix à jour :

Tableau comparatif des coûts du carburant à Lyon.

Tout comme le précédent site, un autre vous permet également de comparer les coûts à la pompe des stations service à proximité de votre domicile ou de votre ville de résidence. Le site en question est Essence&Co.
Il prend en compte toutes les stations essence à proximité pour vous fournir un tableau comparatif des prix à la pompe. Afin d’illustrer nos propos, voici un exemple des stations essences présentes dans et autour de Bourgoin-Jallieu.

Un tableau comparatif des coûts du carburant à Bourgoin-Jallieu.

Afin de faciliter vos futurs achats, voici un top 10 des stations service les moins chères sur Lyon, à la mi-novembre 2021 :

  1. La station relais Lyon Berliet de Total Access, située au 131 rue Marius Berliet à Lyon.
  2. La station-relais Total Access de Lyon Mermoz, située au 86 avenue Jean Mermoz à Lyon.
  3. La station relais Total Access, disponible sur l’avenue Tony Garnier à Lyon.
  4. La station Total Access Vallonnière au 100 avenue Barthélémy Buyer à Lyon.
  5. La station essence Total Access de Gerland sur l’avenue Tony Garnier à Lyon.
  6. La station service Esso de la Croix Rousse au 22 rue Philippe de Lassalle à Lyon.
  7. La station service Esso Bourgogne située au 69 avenue du 25ème RTS à Lyon.
  8. Située au 165 rue Juliot-Curie à Lyon, la station MJB Station-Service AVIA.
  9. Au 131 rue Juliot-Curie à Lyon avec la station AGIP Lyon Juliot Curie.
  10. La station AVIA au numéro 65 de la cours Albert Thomas à Lyon.

Pour celles et ceux qui se déplacent depuis Bourgoin-Jallieu vers Lyon, ou une autre destination, voici un Top 3 des stations essence pas cher :

  1. La station Bourgoin Distribution de Leclerc, accessible sur l’avenue Henri Barbusse à Bourgoin-Jallieu.
  2. La station Esso Bourgoin de Esso Express, située au 45 avenue Alsace Lorraine à Bourgoin-Jallieu.
  3. La station-essence Carrefour Market au 3 avenue du Rivet à Bourgoin-Jallieu.

Adoptez l’écoconduite

Tel que vous pouvez le lire dans le titre, l’écoconduite aide également à mieux consommer. En effet, le style de votre conduite peut impacter la consommation en carburant de votre véhicule, quel qu’il soit.
Vous l’aurez compris, la baisse de votre facture mensuelle en carburant peut également passer par un style de conduite dit “éco-conduite”. En tenant compte de votre environnement routier, des capacités de votre véhicule ou encore, de votre conduite, vous pourrez augmenter votre distance maximale avec un plein, et ainsi réduire vos frais !
En effet, une conduite souple et non sportive vous permet de faire baisser la consommation en carburant, et d’augmenter la longévité des pièces de votre véhicule. Ceci est le cas pour les disques et les plaquettes de freins ou encore, pour la boîte de vitesses. Voici ci-dessous quelques conseils basiques pour adopter un style de conduite économe :

  • Anticipez les mouvements de votre environnement :
Une route de montagne en Corse où vous pouvez économiser du carburant en utilisant l'inclinaison de la route.

Un virage dans 300 mètres ? Un feu à l’orange et qui va passer au rouge ? Une côte à passer ? Toutes ces situations représentent des moments où la plupart des conducteurs accélèrent pour éviter un arrêt de quelques minutes ou qui font une accélération soudaine pour ensuite freiner. Ceci ne provoque qu’une seule chose, une surconsommation de carburant, et une usure des pneumatiques ou encore des freins et de la boîte de vitesses.
En adaptant votre conduite à votre environnement, vous vous éviterez de brusques accélération et donc une consommation en carburant importante de la part de votre véhicule.

  • Entretenez votre véhicule :

Un véhicule très bien entretenu peut permettre d’éviter la surconsommation de carburant. En effet, des pneus sous gonflés ou encore, des aérations encombrées peuvent entraîner une surconsommation.
Assurez toujours un entretien régulier de votre véhicule afin d’y remédier. Que cela soit lors d’un passage à une station essence ou un matin avant de partir au travail, assurez un entretien pneumatique et moteur afin de vous déplacer dans de bonnes conditions, et respectez les préconisations du constructeur concernant les révisions de votre voiture.

  • Levez le pied de l’accélérateur :
Une gestion des pédales d'accélérateur, de frein et d'embrayage afin de limiter la consommation de carburant.

Les feux rouges ne sont pas des feux de départ d’une course de Formule 1, inutile d’effectuer une reprise pied au plancher. Idem pour les limitations de vitesse. En effet, garder une vitesse constante permet de limiter le changement de rapport, et par la même occasion, la consommation de carburant.
Effectuer des démarrages souples permet à l’huile moteur et au moteur d’assurer un fonctionnement serein en lubrifiant correctement toutes les parties de ce dernier.

  • Ne transportez pas des charges inutiles :

Ajouter du poids à votre véhicule ou encore, laisser des encombrants dans votre véhicule s’alourdit et entraîne donc une hausse de la consommation de carburant. Pour ne pas réduire à néant votre effort d’éco-conduite, videz votre véhicule de tout objet superflu.
En effet, vous n’avez pas besoin de vous déplacer en gardant dans votre coffre de voiture, un appareil à raclette ou un téléviseur de 32 pouces. Gardez uniquement le strict nécessaire tel qu’une roue de secours ou encore, le triangle de signalisation ainsi que les gilets de sécurité routière.

  • Optez pour vos pieds ou des mobilités responsables :

Si vos déplacements sont situés à moins de deux kilomètres de votre domicile ou de votre lieu de travail, optez pour de la marche à pied, du vélo ou les transports en commun. En effet, bien que la voiture soit adaptée aux déplacements ayant une distance élevée, elle ne l’est plus vraiment au sein d’une ville.
Les embouteillages, les multiples arrêts et relance de moteur augmentent la consommation de carburant. En effet, pour un véhicule de type berline consommant 6 l/100 km, cette consommation peut doubler pour atteindre jusqu’à 12 l/100 km. Nous vous conseillons tout de même de découvrir les autres astuces afin de pratiquer de l’écoconduite en allant sur notre site Super Patelin !

Le vélo est l'une des nombreuses mobilités responsables, vous permettant de réduire les coûts du carburant sur votre pouvoir d'achat.

Faites du covoiturage

Vous pratiquez déjà l’écoconduite et vous voulez aller plus loin ? Pas de soucis, une autre solution réside dans le covoiturage. Du covoiturage longue distance au covoiturage domicile-travail, tout le monde peut y trouver son bonheur, et en profiter pour réduire ses dépenses.

Si nous prenions un exemple précis, le covoiturage sans réservation avec Lane peut vous faire gagner jusqu’à 280€ par mois. En réalisant deux trajets de covoiturage quotidien avec à votre bord 3 passagers, vous serez indemnisé de 14€ par jour (7€ par trajet – 2€ par passager transporté et 1€ pour la mise à disposition de vos sièges libres). Avec un covoiturage tous les jours ouvrés de la semaine, vous pourrez donc obtenir 280€ (14×20).

Pourquoi mettre en place une ligne de covoiturage ?

La réponse est simple : avoir plusieurs lieux de rendez-vous pour que les covoitureurs Lane puissent covoiturer sans soucis. Ceci permet tout autant d’avoir un trajet précis et sur lequel vous pouvez avoir une assurance quant à la durée du trajet ainsi qu’à la présence d’un flux important de conducteurs, ce qui vous garantit un faible temps d’attente en temps que passager.

Offrant une solution complémentaire aux transports en commun, les lignes de covoiturage sans réservation Lane sont également accessibles à toutes et à tous : l’inscription est gratuite et ne demande que quelques secondes. Vous bénéficierez de la garantie départ, c’est-à-dire qu’en heure de pointe,  si vous n’êtes pas parti au bout d’une dizaine de minutes, l’assistance Lane vous contactera et vous proposera  une solution de secours gratuite pour assurer votre acheminement. 

Vous avez donc à votre disposition, une ligne de covoiturage domicile-travail qui vous offre une solution de mobilité innovante, fiable et économique entre Lyon et Bourgoin-Jallieu, en passant par Villefontaine et l’aéroport de Lyon !

Le covoiturage sans réservation Lane qui vous permet de covoiturer afin de réduire les coûts de carburant.

Je suis conducteur …

Pour vous remercier de mettre votre véhicule et vos sièges libres à destination des Laners passagers, 2 indemnisations ont été mises en place :

  • L’indemnisation sièges libres, à hauteur de 1€, dans la limite de 2 trajets quotidiens. Ceci a pour but de vous remercier de mettre à disposition vos sièges libres, et de vous inciter à continuer de covoiturer pour faire de la voiture un transport collectif.
  • Une indemnisation pour chaque passager transporté, à hauteur de 2€ par passager et dans la limite de 2 trajets quotidiens.

Voici la méthode de fonctionnement des lignes de covoiturage lorsque vous êtes conducteur :


Dès lors que vous vous déplacerez avec votre voiture, n’hésitez pas à déclarer votre trajet sur l’application en signalant votre arrêt de départ et d’arrivée !


Les panneaux à messages variables sur nos arrêts vous signaleront la présence de covoitureur. Activez les notifications de l’application pour être notifié dès qu’un usager attend à un arrêt !


La prise en charge des passagers est simple : arrêtez-vous à hauteur d’un arrêt, laissez les monter et profitez-en pour échanger votre code conducteur avec chacun d’entre eux.


Discutez pendant le trajet, écoutez de la musique, mais surtout, déposez vos passagers à l’arrêt de destination !
L’indemnisation sera versée après avoir fini votre trajet !

Je suis passager …

Les lignes de covoiturage quotidienne Lane sont totalement gratuites pour tous nos passagers, que ce soit pour les passagers confirmés ou pour une première utilisation. A cette gratuité, s’ajoute le système de la Garantie Départ !
En effet, tel que vous avez pu le découvrir précédemment, celle-ci entre en vigueur dès qu’un passager attend plus d’une dizaine de minutes à l’un de nos arrêts de covoiturage et qu’aucun conducteur n’est présent pour l’emmener à son arrêt de destination. Précision nécessaire, cette Garantie Départ n’est effective qu’aux heures de pointe des lignes de covoiturage Lane, à savoir, de 6h30 à 9h le matin vers Lyon et de 16h à 19h le soir en sens inverse.

Voici la démarche à suivre lorsque vous voulez covoiturer en tant que passager sur nos lignes :


Dirigez-vous vers l’arrêt de covoiturage Lane le plus proche de votre domicile !


Réalisez vos demandes de covoiturage par SMS, par téléphone ou encore, avec l’application Lane.


Un conducteur a été notifié et vous récupère à l’arrêt de covoiturage Lane. Il ne vous restera plus qu’à renseigner son code conducteur sur l’application !


Arrivé à l’arrêt de destination, il ne vous restera plus qu’à effectuer une nouvelle demande de covoiturage le soir pour rentrer vers Bourgoin-Jallieu !

Profitez du chèque carburant

Afin de pallier la hausse des prix et de limiter son impact sur le pouvoir d’achat des ménages français, le gouvernement a mis en place le “chèque carburant”. Celui-ci entrera en vigueur en décembre 2021 ou en janvier 2022. Pour vous resituer les événements, voici un extrait du discours du Premier Ministre, Jean Castex :

Tous les Français gagnant moins de 2 000 euros net par mois recevront automatiquement un chèque de 100 euros en décembre 2021 ou en janvier 2022.”

Un station service permettant de vous ravitailler en carburant.

Accessible à tous les français, et non uniquement les conducteurs, le chèque carburant vous permettra d’avoir une autre solution afin de limiter l’impact des frais liés à la hausse du prix des carburants. Il sera donc accessible à tous les Français gagnant moins de 2 000 € par mois, sans qu’il n’y ait besoin de réaliser des demandes via un formulaire.
Néanmoins, celui-ci n’est pas une solution viable à proprement parler puisqu’il ne sera distillé qu’une seule fois (hors décision de renouvellement de la part du Gouvernement). D’après l’Union Française des Industries Pétrolières et auto-ies, un plein coûte en moyenne 71€ pour un véhicule roulant au diesel et 73€ pour un véhicule roulant à l’essence en France. Vous l’aurez compris, ce chèque vous permettra d’acquérir un plein d’essence/diesel et le tiers d’un autre plein, l’impact de cette mesure sera donc modeste sur votre consommation annuelle.

Utilisez moins votre voiture

Outre le covoiturage et l’éco-conduite, plusieurs solutions existent pour vous permettre de vous déplacer au quotidien. Le bus, le train, le tramway, … ne sont qu’une infime partie des transports en commun existant dans et autour de Lyon et Bourgoin-Jallieu. A ceux-là, s’ajoutent des infrastructures mises en place par les villes de Lyon et de Bourgoin-Jallieu pour permettre aux cyclistes de se déplacer en sécurité. Finalement, vous pourrez faire plus simple encore en vous munissant de vos jambes pour vous déplacer tout au long de votre quotidien !

Si nous regardons les infrastructures de l’opérateur TCL liées aux transports en commun dans la ville de Lyon, nous avons :

  • 4 lignes de métro,
  • 7 lignes de tramway,
  • 2 lignes de funiculaire,
  • 120 lignes de bus, …

Bourgoin-Jallieu dispose également d’une infrastructure en transports en commun bien fournie. En effet, celle-ci dispose de 42 lignes de transport en commun, partagées entre les bus et les gares ferroviaires telles que la Gare SNCF de Bourgoin-Jallieu, permettant de rejoindre Lyon via la Ligne A.

Vos déplacements quotidiens se situent à moins d’une dizaine de kilomètres de votre lieu de résidence ou de travail ?

Laissez votre véhicule motorisé quel qu’il soit et utilisez l’une des mobilités responsables citées précédemment. Tout comme les lignes de covoiturage Lane, ces mobilités sont également complémentaires avec les transports en commun. Ceci vous permettra donc de laisser votre voiture au garage et d’en profiter pour faire de l’exercice, mais également pour vous déplacer de façon efficace et économique vers votre lieu d’arrivée !
Vous pouvez également décider de vous déplacer en vélo. En effet, la ville de Lyon dispose d’environ 860 km de pistes cyclables, qui vous permettront de vous déplacer soit entièrement en vélo, ou de covoiturer sur une partie du trajet et de finir à vélo !

Le tramway lyonnais qui vous permet de vous déplacer partout dans Lyon avec ses 7 lignes de Tramway.

Optez pour une auto moins gourmande en carburant

Vous envisagez de changer de voiture ? Prenez un modèle léger, idéalement hybride ou électrique pour réduire vos dépenses énergétiques, et profitez de la vignette Crit’Air 1 pour ne pas être impactée par la mise en place des zones à faibles émissions (ZFE).
En effet, le développement des technologies hybrides et électriques permettent aujourd’hui d’apporter une plus grande autonomie afin d’augmenter le rayon de déplacement des véhicules. Qui plus est, de nombreuses aides ont été mises en place afin de favoriser l’achat de véhicules hybrides et électriques ou encore, des véhicules 100% électriques :

D’un montant maximum de 7 000 €, le bonus écologique peut être demandé dans le cadre d’un achat de véhicule hybride rechargeable neuf, mais également dans le cadre d’un achat d’un véhicule électrique neuf ou d’occasion.

Une voiture hybride rechargeable qui vous fera économiser du carburant.

Cette dernière se partage entre 2 catégories. En effet, dans le cadre de l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion récent, vous pouvez bénéficier jusqu’à 3 000 € d’aide tandis que dans le cadre d’un véhicule électrique ou d’un véhicule hybride rechargeable neuf ou d’occasion, vous pouvez bénéficier jusqu’à 5 000 € d’aide.

Pour y avoir accès, plusieurs moyens sont possibles :

  • Une accessibilité immédiate sur le prix d’achat du véhicule, ce qui vous montre immédiatement les plafonds des aides que vous pouvez recevoir pour votre véhicule.
  • Si le concessionnaire où vous achetez votre véhicule ne propose pas le bonus écologique et/ou la prime à la conversion, il faudra remplir une télé-déclaration reprenant les informations sur le véhicule et sur votre achat.

Vous l’aurez compris, plusieurs solutions sont présentes pour vous permettre de réduire vos frais de carburant ou encore, lors de l’achat d’un nouveau véhicule.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *